IL GIORNALE DEL VINO

Dégustation Vosne-Romanée 2004

Posted in Articles en français, Aziende da conoscere, Degustando, Vini francesi by Patrick Maclart on marzo 12, 2009

J’ai organisé une dégustation de Vosne-Romanée 2004 ce 2 mars 2009 à Chalon-sur-Saône. Les vins ont été achetés pour la plupart chez les cavistes locaux et choisis en fonction des disponibilités.

CONDITIONS DE LA DEGUSTATION

Excepté un vin, toutes les bouteilles ont été acquises 3 semaines avant la dégustation. Les vins ont été conservés dans ma cave fraîche et humide.
6 heures avant la dégustation, les vins ont été aérés par la technique “out & in”, soit carafés pour aération puis remis dans leur bouteille.
J’insiste : la dégustation a eu lieu à l’aveugle.
Les notes sont retranscrites dans l’ordre de la dégustation des vins. La liste des vins participants a été transmise aux dégustateurs. Les notes ci-dessous sont mes notes personnelles et n’ont pas été “retouchées”. La distinction entre villages et premiers crus n’a pas été faite.

1 – Village – Jean GRIVOT 15/20
Robe légèrement évoluée. Nez mûr, alcool un peu marqué, fruits rouges (fraises), encore discret. Bouche à l’attaque souple, fruitée en milieu de bouche, qui évolue sur une impression mûre (beurre). Finale à la jolie acidité, mettant de la fraîcheur.

2 – 1er cru Suchots – Richard MANIERE 16/20
Nez fruité, groseilles, charmantes notes de crème à la vanille, animal et floral en fond de nez. Bouche à l’attaque nerveuse, assez virile, avec une belle expression de terroir. Belle longueur qui revient très fort. Pas prêt, évolution positive.

3 – Village – Bertrand MACHARD de GRAMONT 16/20
Nez fumé, minéral, boisé bien marqué (ce qui m’a permis de reconnaître immédiatement le propriétaire), fruité moins évident. Bouche à l’attaque encore rugueuse, fermée, longueur très bien faite. Dans un style un peu “international” mais très bien fait. C’est la concentration et la touche qui me font apprécier ce vin.

4 – 1er cru les Chaumes – Armelle & Bernard RION 13/20
Nez de fruits rouges, cerise griotte, typique du pinot, vinification un peu “old school”. Bouche acide, tendue, nerveuse. L’acidité est trop présente et je ne prédis pas une évolution favorable à ce vin.

5 – Village “aux Réas” – domaine GERBET 14/20
Nez aux notes animales, fruits confiturés, assez discret. Bouche difficile, acerbe, peu agréable. Pas d’évolution positive. Cependant, la rétroolfaction me fait douter et je remonte ma note initiale. A revoir.

6 – 1er cru “les Rouges du Dessus” – propriétaire que je tais 10/20
Nez réglisse, assez simple. Bouche astringente, nerveuse, alcool marqué, désséchant, c’est gâché. Vin indigne du niveau de l’appellation et totalement en retrait par rapport aux autres.

7 – 1er cru “les Orveaux” – MONGEARD-MUGNERET 15/20
Nez lard fumé typique de ce propriétaire, parfums de rose, notes animales. Très légère dilution à l’attaque qui est discrète, mais au développement intéressant. Très belle longueur, rétro impressionnante. En devenir, promet et tiendra.

8 – Village – René ENGEL 17/20
Nez viandé, cerise griotte, encore discret. Notes végétales en bouche, mais du bon végétal. Développement très intéressant, magnifique longueur. Rétro plus long qu’un final de Verdi. C’est avec émotion que je déguste le dernier millésime de l’excellent Philippe.

9 – 1er cru “les Beaux Monts” – Michel NOELLAT 15/20
Le style du propriétaire est facile à reconnaître à l’aveugle ! Tout en charme et délicatesse. Joli nez charmant, cassis, fleurs, féminin. Fait presque penser à certains Chambolle. L’attaque est discrète, qui évolue sur de jolies choses, cerises fraîches, réglisse. Pas spectaculaire mais joli style fin.

10 – Village – MEO-CAMUZET 16/20
Joli nez fumé, très pinot. Belle bouche veloutée, très Vosne, avec un boisé encore bien marqué, mais qui à mon avis se fondra. Léger creux en milieu de bouche. Longueur convenable, beau style moderne, belle acidité qui tend l’ensemble

Patrick Maclart

Advertisements

2 Risposte

Subscribe to comments with RSS.

  1. Davide Canina said, on marzo 13, 2009 at 12:53 am

    Très intéressant. Je vous remercie pour votre article.
    Quels sont les vins avec des possibilités accrues pour le vieillissement?

    Ciao,
    Davide

  2. Patrick MACLART said, on aprile 18, 2009 at 1:16 pm

    Hello Davide, pas vu la réponse, c’est en me baladant sur le blog que je l’ai vu. Difficile à répondre sur le vieillissement de ce millésime 2004. La plupart des vins ont évité le piège de cette année, les notes végétales. Si je devais choisir des vins pour garder, je prendrai : 1 : Richard MANIERE 2 : Philippe ENGEL 3 : Machard de Gramont (sous réserve).
    Merci de ton intérêt.
    Pat.


Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: